Santé du pénis: Identifier et prévenir les problèmes

Santé du pénis: Identifier et prévenir les problèmes

La santé du pénis est une partie importante de la santé des hommes – et elle va au-delà de votre capacité à obtenir et maintenir une érection, éjaculer et se reproduire.

Les problèmes de pénis peuvent être le signe d’un problème de santé sous-jacent. Les problèmes de santé continus qui affectent votre pénis peuvent également avoir un impact sur d’autres domaines de votre vie, provoquant du stress ou des problèmes relationnels et nuisant à votre confiance en vous. Connaître les signes et les symptômes des problèmes de pénis et ce que vous pouvez faire pour protéger la santé de votre pénis.

Qu’est-ce qui affecte la santé du pénis?

Divers facteurs peuvent affecter la santé du pénis – certains modifiables et d’autres non. Par exemple:
• Sexe non protégé. Vous pouvez contracter une infection sexuellement transmissible si vous avez des relations sexuelles non protégées.
• Maladie cardiaque et diabète. La circulation sanguine restreinte causée par le diabète et l’athérosclérose – le durcissement des artères – peut provoquer une dysfonction érectile.
• Certains médicaments et traitements. Certains médicaments et traitements peuvent affecter la santé de votre pénis. Par exemple, l’ablation chirurgicale de la glande prostatique (prostatectomie radicale) et des tissus environnants en traitement du cancer de la prostate peut entraîner une incontinence urinaire et une dysfonction érectile.
• Fumer. Fumer double votre risque de dysfonction érectile.
• Niveaux d’hormones. Les déséquilibres hormonaux, tels que la carence en testostérone ou une trop grande quantité d’hormone prolactine, ont été associés à la dysfonction érectile.
• Problèmes psychologiques. La dépression peut entraîner une perte de libido. De même, si vous rencontrez un problème d’érection, vous pourriez craindre que cela se reproduise – causant de l’anxiété ou de la dépression. Cela peut aggraver le problème et conduire à l’impuissance. Un traumatisme – comme la maltraitance des enfants – peut entraîner des douleurs associées au sexe.
• Les conditions neurologiques. Les accidents vasculaires cérébraux, les lésions de la moelle épinière et du dos, la sclérose en plaques et la démence peuvent affecter le transfert des impulsions nerveuses du cerveau vers le pénis, provoquant ainsi un dysfonctionnement érectile.
• Vieillir. Les niveaux de testostérone diminuent normalement à mesure que vous vieillissez. Cela pourrait conduire à une diminution de l’intérêt sexuel, un besoin de plus de stimulation pour atteindre et maintenir une érection, une éjaculation moins forte et un besoin de plus de temps avant que vous puissiez réaliser une autre érection.
• Piercings. Un perçage du pénis peut provoquer des infections cutanées.
Sexe ou masturbation agressive. Si votre pénis est plié soudainement ou avec force alors qu’il est en érection, le traumatisme peut provoquer une fracture du pénis. Les fractures du pénis sont rares.
Quels sont les problèmes de pénis les plus courants?
Les conditions qui peuvent affecter votre pénis incluent:
• Problèmes d’érection ou d’éjaculation. Ceux-ci pourraient inclure l’incapacité d’obtenir et de maintenir une érection assez ferme pour le sexe (dysfonction érectile) ou, exceptionnellement, une érection persistante et généralement douloureuse qui n’est pas causée par la stimulation sexuelle ou l’excitation (priapisme). D’autres préoccupations pourraient inclure l’incapacité d’éjaculer, l’éjaculation précoce, l’éjaculation retardée, l’éjaculation douloureuse et l’éjaculation rétrograde, quand le sperme pénètre dans la vessie au lieu d’émerger par le pénis.
• Les infections sexuellement transmissibles. Diverses infections sexuellement transmissibles peuvent affecter le pénis, y compris les verrues génitales, la gonorrhée, la chlamydia, la syphilis et l’herpès génital. Les signes et symptômes courants peuvent inclure une miction douloureuse, un écoulement du pénis et des plaies ou des cloques sur le pénis ou dans la région génitale.
• Problèmes avec le prépuce. Une condition connue sous le nom de phimosis se produit quand le prépuce sur un pénis non circoncis ne peut pas être rétracté de la tête de pénis. Paraphimosis se produit lorsque le prépuce ne peut pas être remis dans sa position normale après avoir été rétracté.
• Autres maladies et affections. Une infection à levures peut causer une éruption rougeâtre et des taches blanches sur le pénis. L’inflammation de la tête du pénis (balanite) peut causer de la douleur et une décharge fétide. La maladie de La Peyronie , une maladie chronique qui entraîne le développement de tissu cicatriciel anormal dans les tissus à l’intérieur du pénis, peut entraîner des érections courbées ou douloureuses. Le cancer du pénis – qui peut commencer comme un blister sur le prépuce, la tête ou la tige du pénis et devenir ensuite une croissance verruqueuse qui libère le pus aqueux – est également une possibilité rare.

Quels sont les signes ou les symptômes des problèmes de pénis?

Consultez votre médecin dès que possible si vous avez:

• Changements dans la façon dont vous éjaculez
• Saignement pendant la miction ou l’éjaculation
• Des verrues, des bosses, des lésions ou une éruption sur votre pénis ou dans votre région génitale
• Un pénis ou courbure sévèrement tordu qui provoque de la douleur ou interfère avec l’activité sexuelle
• Une sensation de brûlure lorsque vous urinez
• Décharge de votre pénis
• Douleur sévère après un traumatisme à votre pénis

Que puis-je faire pour garder mon pénis en santé?

Vous pouvez prendre des mesures pour protéger la santé de votre pénis et la santé globale. Par exemple:

• Soyez sexuellement responsable. Utilisez des préservatifs ou maintenez une relation mutuellement monogame avec un partenaire qui a été testé et qui est exempt d’infections sexuellement transmissibles.
• Faites-vous vacciner. Si vous avez 26 ans ou moins, pensez au vaccin contre le virus du papillome humain (VPH) pour aider à prévenir les verrues génitales.
• Restez physiquement actif. Une activité physique modérée peut réduire considérablement votre risque de dysfonction érectile.
• Pratiquez une bonne hygiène. Si vous n’êtes pas circoncis, nettoyez régulièrement sous votre prépuce avec de l’eau et du savon.
• Connaissez vos médicaments. Discutez de l’utilisation de médicaments et des effets secondaires possibles avec votre médecin.
• Faites attention à votre santé mentale. Cherchez un traitement pour la dépression et d’autres problèmes de santé mentale.
• Arrêtez de fumer et limitez la quantité d’alcool que vous buvez. Si vous fumez, faites le premier pas et décidez d’arrêter, puis demandez l’aide de votre médecin.
• Utilisation régulière. Des rapports sexuels fréquents ou une activité sexuelle peuvent vous aider à maintenir votre fonction érectile.

Rappelez-vous, certains problèmes de pénis ne peuvent pas être évités. Cependant, l’examen régulier de votre pénis peut vous donner une meilleure connaissance de l’état de votre pénis et vous aider à détecter les changements. Des bilans de santé réguliers peuvent également aider à diagnostiquer dès que possible les problèmes affectant votre pénis.

Alors que vous pourriez trouver difficile de discuter des problèmes affectant votre pénis avec votre médecin, ne laissez pas l’embarras vous empêcher de prendre en charge votre santé.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *