La Peyronie: définition & causes et traitement

La maladie de la Peyronie a été découverte par le docteur François de La Peyronie. Pas vraiment dangereuse, cette maladie entraine une courbure au niveau de la verge au moment de l’érection. Gênant et pouvant entrainer des complexes, elle génère aussi une incidence sur la qualité de l’érection.

Quelles sont les causes de la peyronie ?

Selon les scientifiques, cette maladie apparait chez l’homme à partir de la quarantaine. Résultant d’une sclérose au niveau des corps caverneux, c’est la plaque générée par cette dernière qui entraine la déviation du pénis. Comme premier symptôme, il y a la constatation d’une érection légèrement douloureuse. Toutefois, avant de paniquer, il faut noter qu’il existe de nombreux facteurs qui entrainent ce gène chez l’homme. Mais pour savoir si on est vraiment atteint d’une peyronie, c’est au moment où on remarque que la verge commence à se courber. A part ces paramètres, la peyronie favorise également des troubles érectiles chroniques et une diminution considérable de la taille du pénis durant les rapports.

                Peut ont prévenir la peyronie ?

Jusqu’à maintenant, il n’existe pas encore de traitement de prévision pour la peyronie. Tout ce qu’on sait, c’est que 10% des hommes ayant une tranche d’âge comprise entre 40 et 60 ans sont atteints par cette maladie. Il a été également remarqué que la grande majorité des cas concerne les individus ayant un groupe sanguin A positif.

Comment traiter la peyronie ?

Nombreuses sont les méthodes et traitement pour soigner la peyronie. Toutefois, leur efficacité pourrait varier en fonction de nombreux paramètres.

                Traitement médical

Pour ce premier traitement, il consiste à prendre des médicaments ou des compléments alimentaires. Pas toujours efficace, le traitement le plus répandu est la prise de POTABA. Médicament réputé pour la suppression de formation excessive de collagène, il ne peut apporter un résultat probant qu’à la suite d’un long traitement. Mise à par les médicaments, il y a également le recours au bistouri. Pas du tout recommandé, cette pratique ne doit être réservée que pour les individus qui présentent des déficiences extrêmes causées par la peyronie.

                Utiliser un extenseur de pénis

Jugé comme étant parmi les traitements les plus efficaces pour traiter la peyronie, l’usage d’un extenseur de pénis pourrait grandement atténuer les conséquences causées par cette maladie. En effet, lorsque le pénis est rallongé, la courbure au niveau de la verge pourrait nettement diminuer. Aussi, comme la peyronie occasionne une trouble érectile, le recours à cette méthode offre aux corps caverneux d’accumuler plus de sang au moment de l’érection. Toutefois, avant de se procurer un extenseur de pénis, il est vivement recommander de bien se renseigner. En effet, certains appareils de ce type ne sont pas susceptibles d’apporter le résultat escompté et pire encore pourrait aggraver la maladie.

Également pour appuyer le traitement de la  peyronie avec l’aide d’un extenseur de pénis, on peut parallèlement prendre des aphrodisiaques naturels pour accroitre la libido et mieux réguler le flux sanguin.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*