La chirurgie pour un pénis plus gros

Pour certains la chirurgie reste la solution ultime pour agrandir le pénis. Mais est ce sans risque ? Et si tout se passe bien le résultat est il garanti ? Même si nombreux sont les chirurgiens plastiques qui rassurent le public sur son efficacité, le recours à cette méthode reste toujours relatif.

Les méthodes chirurgicales pour agrandir le pénis

En matière de chirurgie, il existe plusieurs méthodes pour faire agrandir le pénis. Une des plus prisées reste l’injection de graisse dans la verge. Localement anesthésié, le patient se fait injecter une dose de graisse dans le pénis qui est d’habitude soutirée dans son propre corps. Ne laissant pas de cicatrice et n’entrainant pas une longue convalescence, c’est le mode chirurgical le plus pratique pour faire grossir son pénis.

A part cette méthode, il y a également l’allongement du pénis plus connu sous le nom de penoplastie. Nécessitant une anesthésie générale, elle implique une incision et laisse une légère cicatrice. Aussi après une penoplastie, le patient doit faire une abstinence d’au minimum un mois.

3 raisons de ne pas se faire opérer

Nombreuses sont les raisons d’éviter la chirurgie pour grossir un pénis, mais trois sont très marquantes. Tout d’abord, c’est très coûteux au minimum pour se faire opérer du pénis dans le but de le grossir, il faut débourser au minimum la somme de 4 000 euros.

Deuxièmement, c’est très dangereux. Toute petite erreur de la part du chirurgien pourrait entrainer des dégâts irréversibles.  A part cela, les risques d’infections et de complication ne seraient pas aussi à écarter.

Pour la troisième, ce qui est la plus importante, c’est que cette méthode est rarement efficace. En effet, pour la réinjection de graisse par exemple, pas plus de 50% des matières réinjectées sont retenues dans le pénis. Et pour avoir un meilleur résultat, il devient obligatoire de refaire l’intervention. Concernant l’allongement, même si la chirurgie est réussie, le résultat obtenu ne mise que sur l’esthétique. En effet, la taille d’un pénis ne se mesure pas au repos, mais à l’érection. De ce fait, avoir un pénis plus long et plus gros pourrait ne pas avoir des incidences au moment de l’érection.

Les alternatives à la chirurgie

Au lieu de se faire opérer, il existe d’autres solutions bien efficaces pour agrandir le pénis. On peut par exemple consommer des compléments alimentaires composés de grenade, de cola ou de ginseng. Entièrement naturel, il n’entraine aucun effet secondaire. Toutefois, si on veut bénéficier d’un réel résultat, il est impératif d’être très patient. Mais ce qui reste intéressant avec ces produits, c’est qu’ils ne grossissent pas seulement le pénis, ils contribuent grandement à prévenir les éjaculations précoces ainsi que les pannes sexuelles. En complément avec la consommation de ces produits, il y a aussi l’utilisation d’extenseur pénien. Très facile à utiliser et indolore, cette méthode est susceptible d’agrandir le pénis de 5 cm si on s’y met bien.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*